Nous vous offrons cette semaine le commentaire de Claire, laissé il y a quelque jours sur ce blog. La lente appropriation des psaumes permet à notre cœur de se laisser façonner pour que aimer puisse vouloir dire en premier lieu « être bienveillant »!

Je suis une revenante depuis une dizaine d’année.Cette relecture des psaumes m’a ouverte à une compréhension plus vraie de ma vie. Oh que OUI , les psaumes, c’est l’histoire du peuple de Dieu mais j’y retrouve mon histoire personnelle avec mes cris de joies intenses, le retour à mes havres de paix du berger où paissent ses brebis, mes colères, mes rejets, mes cris de désespoir… Les commentaires de cette seconde partie que j’apprécie beaucoup, même quand cela dérange, c’est notre quotidien, c’est le temps ordinaire, l’émotion des temps forts de la liturgie plus priante et attirante en moins.
Au début, je me focalisais beaucoup sur  » Dieu m’aime » et je dois lui répondre par la prière, c’est vrai, mais j’ai ressenti très vite un manque d’UNITE et de VERITE; Il me demande aussi de voir et d’aimer mon prochain… alors là, surtout dans un quotidien et un entourage très conflictuel aussi bien familial qu’en couple, la solution a été de me battre ou du moins de compter beaucoup trop sur mes propres forces … rien n’était évident, des fossés partout et du trouble, de l’enfermement et pas de réconfort dans la prière.
Je me permets de vous dire qu’un vieux moine m’a dit un jour de grosses difficultés relationnelles: » RESTEZ AU MOINS BIENVEILLANTE auprès de votre entourage ! » Cela m’a fait beaucoup réfléchir…. la bienveillance, elle se vit à tous les niveaux, en PAROLE, en ACTE et en PENSEE ( cette pensées qui nous mine souvent). La bienveillance, tout le monde peut essayer de la vivre (je vis dans un milieu incroyant) , elle reste un peu mon « maître mot » à coté et avec les temps d’oraison que je peux prendre. Faire attention à celui qui est avec moi, le Christ est avec nous et Son Attention à Lui, le Seigneur est au milieu de nous et nous aide.
OUI, merci à tous et aux frères et sœurs qui si simplement nous font vivre concrètement les psaumes: Paroles mêmes de Dieu et des hommes.

Et vous, qu’en pensez-vous ?