Nous inaugurons avec la rentrée une nouvelle rubrique dans nos articles du lundi. A Partir du Cahier d’Evangile écrit par notre frère Michel Gourgues, dominicain canadien, nous allons explorer le thème de « Jésus et les Psaumes »: comment les évangiles en parlent-ils? Quel psaumes entend-on de la bouche de Jésus? L’enquête commence !

“Il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit de moi dans la Loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes” (Evangile selon Saint Luc 24,  verset 44).

C’était sur la route d’Emmaüs, au soir du jour de Pâques. Dialogue insolite, inattendu, renversant, entre deux hommes désespérés par la mort de Celui en qui ils avaient mis leur espoir, et un inconnu. Cet inconnu dont les paroles allaient réchauffer leurs cœurs.  En chemin, il sera reconnu à la fraction du pain comme le Seigneur Jésus,  après leur avoir donné aussi cette clef de lecture : sa vie accomplit l’Ecriture, la loi de Moïse, les prophètes et les psaumes.

A travers cette nouvelle rubrique, nous chercherons ainsi à découvrir la relation entre Jésus et les psaumes, puis comment les premières communautés chrétiennes ont relu et interprété les psaumes en fonction de Jésus. Quelle a été la place des psaumes dans l’enseignement, la prière, la prédication de Jésus ?  En quel sens les a-t-il utilisés ? Et comment les premières communautés ont relu les psaumes en référence à la résurrection de Jésus?

Un chiffre intéressant : un chercheur américain ne relève pas mois de 265 références aux psaumes dans le Nouveau Testament. Parmi elles, il existe 21 passages des évangiles où un psaume est mis sur la bouche de Jésus, dont 13 qui se rapportent à la dernière période de sa vie, de la venue à Jérusalem jusqu’à la mort en croix.

1) Les derniers jours à Jérusalem :

  • Controverses avec des groupes d’opposants : Ps 8, 3, après la purification du temple (Mt 21, 16) : Ps 117, 22 dans la parabole des vignerons homicides (Mc 12, 10 et par.) : Ps 109, 1 dans la discussion sur l’origine du Messie (Mc 12, 36 et par.).
  • Apostrophe à Jérusalem : Ps 117, 26 (Mt 23, 39).

2) Durant la passion, on trouve des allusions aux psaumes en trois épisodes :

  • Le dernier repas : Ps 40,10 pour l’annonce de la trahison de Judas (Mc 14, 18 : Jn 13, 18) et Ps 34, 19 ou 68, 4 dans le discours d’adieu (Jn 15, 25).
  • Gethsémani : Ps 41, 6 (Mc 14, 34 : Mt 26,36) et Ps 6, 4 ou 41, 7 (Jn 12, 27).
  • Le jugement : Ps 109, 1 devant le sanhédrin (Mc 14, 62) et Ps 81, 6 accusation de blasphème (Jn 10, 34).

3) Sur la croix : Ps 68,22 “j’ai soif” (Jn 19, 28 et l’invocation finale à Dieu : Ps 21, 2 (Mc 15, 34 : Mt 27, 46) et Ps 30, 6 (Lc 23, 46).

 A vos bibles, bonne lecture, … et dites-nous ce que vous découvrez ^^.. Nous approfondirons cela dans les semaines à venir !

 Info de dernière minute: notre ami et comédien Jean-Damien Barbin, que vous retrouvez chaque semaine dans Psaume dans la Ville, est parti près de la frontière Syrienne à la rencontre des réfugiés des camps près de Antakya, l’Antioche de Saint Paul. Il compte sur notre prière.