Nâzim Boudjenah

Depuis janvier 2010, Nazim Boudjenah est pensionnaire de la Comédie-Française.

Formé au Conservatoire national supérieur d’art dramatique (Promotion1999), Nâzim Boudjenah a joué au théâtre sous la direction de Benjamin Sisqueille (« Dom Juan » de Molière, « Peines d’amour perdues » de Shakespeare), puis a travaillé avec Daniel Benoin pour « Roméo et Juliette » de Shakespeare, Éric Vigner pour « L’Illusion comique » de Corneille,Jean-Baptiste Sastre pour « Haute surveillance » de Genet, Patrice Chéreau pour « HenriVI/Richard III » de Shakespeare… En 2002, il a écrit et créé « La Rose de Mongolie » avec Bruno Michel.

En 2003, il rencontre Olivier Py, qui le distribuera dans plusieurs de ses créations : « Le Soulier de satin », « L’Énigme Vilar ». En 2006, il interprète Rodrigue dans « Le Cid » de Corneille, mis en scène par Wissam Arbache et met en scène « La Cantate à trois voix » et « Les Odes » de Paul Claudel. En 2008, il met en scène et interprète « Une saison en enfer » d’Arthur Rimbaud, ainsi que les « Illuminations » qu’il joue en alternance à la Maison de la Poésie, Paris. En 2009, il interprète Oreste dans « L’Orestie d’Eschyle », joue dans « Les Enfants de saturne » d’Olivier Py, dans « Les Sept contre Thèbes d’Eschyle », trois spectacles mis en scène par Olivier Py, dans « L’Enfant meurtrier » de et mis en scène par Lazare Herson-Macarel et dans « Psaumes » mis en scène par Stéphane Daclon. Au cinéma, il a travaillé avec Merzak Allouache dans « L’Autre Monde ».